Posts tagged cartography

Terrapattern

data, satellite, imaging, maps, cartography, search, Terrapattern

Terrapattern provides an open-ended interface for visual query-by-example. Simply click an interesting spot on Terrapattern’s map, and it will find other locations that look similar. Our tool is ideal for locating specialized ‘nonbuilding structures’ and other forms of soft infrastructure that aren’t usually indicated on maps. It’s an open-source tool for discovering “patterns of interest” in unlabeled satellite imagery—a prototype for exploring the unmapped, and the unmappable.

via http://www.terrapattern.com/about

“En 1942, l’océanographe et géophysicien Athelstan Frederick Spilhaus d’origine sud-africaine, réalise une carte fascinante….

maps, cartography, sea, ocean, world ocean, Athelstan Frederick Spilhaus, 1942

“En 1942, l'océanographe et géophysicien Athelstan Frederick Spilhaus d'origine sud-africaine, réalise une carte fascinante. Les régions marines sont représentées au centre du monde. Une immense mer intérieure (un peu plus de 70% de la surface de la Terre) apparait sous nos yeux. Rappelons tout de même que l'Océan mondial génère plus de 60% des services écosystémiques qui nous permettent de vivre, à commencer par la production de la majeure partie de l'oxygène que nous respirons. Cette carte est ainsi toute symbolique de l'importance des mers. Afin de réaliser celle-ci l'auteur utilise les principes des deux projections suivantes. La projection de Ernst Hammer et celle d’August Heinrich Petermann (co-auteur avec Hermann Berghaus et Carl Vogel de l'Atlas Stieler). Le résultat est une projection interrompue dans laquelle les océans forment une unité. C'est à la fois génial et totalement déroutant. La déformation est telle que le continent américain et asiatique sont completement écartelés. L'Europe, l'Afrique et l'Asie du Sud-Est concervent en revanche une forme cohérente.“

https://le-cartographe.net/blog/archives/342-athelstan-spilhaus

Drone Imagery for OpenStreetMap

OSM, cartography, aerial photography, drones, UAV, automation

The drone operates less like an RC plane and more like a Roomba. You can define an area of interest on a laptop, beam it to the eBee, and then just toss the drone in the air where it will autonomously collect imagery. Within 40 minutes, the drone took 225 photos covering 100 acres from an altitude of 120 meters. Larger areas of 2,500 acres and more are possible, but this was sufficient for our needs.

https://www.mapbox.com/blog/drone-imagery-openstreetmap/